[Lecture] Internet met-il en danger le commerce traditionnel en Afrique ?

[Lecture] Internet met-il en danger le commerce traditionnel en Afrique ?

Rédigé le 20/01/2020
Redaction FINNOV

Un article de Harley McKenson-Kenguéléwa publié initialement le 20 juin 2019 sur https://www.ceoafrique.com/

Dans un contexte de marché du digital en pleine ébullition, l’e-commerce est en train de transformer les habitudes d'achat des consommateurs en Afrique, ce qui pourrait redouter la diminution, voire la fin du commerce de proximité et des hypermarchés . Pourtant, ces deux modes d’achats seraient en mesure d’offrir une parfaite cohabitation et une grande complémentarité sur le continent.

Faut-il craindre la disparition progressive des commerces de proximité et de la grande distribution au profit du commerce en ligne ? Il est difficile de donner une réponse globale; tout dépend du niveau de développement des infrastructures du numérique dans chacun des pays d’Afrique.


« Lorsqu’on regarde l’infrastructure Telecom de notre pays - à la fois en 3 G et en 4G - , le Maroc a fait des pas énormes dans ce domaine avec l’installation de la fibre optique, et aussi au niveau des applicatifs à plusieurs niveaux ». Prononcés par Moulay Hafid Elalamy, ministre marocain de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique lors de la séance inaugurale de la 2ème édition de Cyfy Africa le 8 Juin 2019 à Tanger, ces mots peuvent donner un aperçu de l'état des lieux du commerce en ligne dans le royaume chérifien.


Classé 5e en Afrique et 81e dans le monde sur les 151 pays listés par le dernier rapport de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), basé sur l’indice du commerce électronique d’entreprise à consommateur (B2C), le Maroc a très vite compris la nécessité de faire du commerce électronique un véritable enjeu de développement économique et de croissance.

(...)

Lire la suite de l'article sur CeoAfrique.com